135 € pour avoir promené ses moutons

Un homme a écopé de 135 euros d’amende pour non respect du confinement, alors qu’il promenait tranquillement ses deux moutons, dans un parc public de la Loire.

Un homme âgé de cinquante ans a été verbalisé après avoir dérogé à la règle du confinement. Ce dernier a été sanctionné d’une amende de 135 euros pour avoir promené ses moutons dans un parc de la Loire, fermé au public. Les policiers de la Loire étaient quelque peu estomaqués par cette excuse pour le moins originale et ont rappelé à l’ordre : “Moutons, lamas, autruches, alligators, boas… ne sont pas considérés comme des animaux de compagnie et ne permettent pas une sortie dérogatoire”, selon France Bleu. Ces derniers ont précisé que le quinquagénaire pensait “être dans son bon droit”.

Samedi 21 mars, un couple a également écopé d’une amende de 135 euros pour avoir promené leur lapin, dans le Vaucluse. Cet animal n’entre pas non plus dans le cadre des dérogations des sorties autorisées en cette période de crise sanitaire.

Rubriques

Insolite