Week-end d’intégration : un décès

Lors d’un week-end d’intégration, un étudiant en pharmacie a trouvé la mort lors d’un accident. Une enquête a été ouverte.

Cet étudiant âgé de 23 ans était en 5ème année de pharmacie à l’université de Rouen. Il a participé à titre individuel au week-end d’intégration organisé par l’association étudiante de l’université de Picardie Jules-Verne. L’événement avait lieu en Belgique, et d’autres étudiants issus d’autres établissements pouvaient y participer, comme c’était le cas de ce jeune homme. Dans la nuit de vendredi à samedi, il a été percuté par une voiture.

Nul ne sait pour le moment s’il avait consommé trop d’alcool ou encore si c’était le cas du conducteur. A priori, il ne s’agirait pas non plus d’un bizutage qui aurait mal tourné. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes du décès. En attendant, une cellule d’aide et de soutien psychologique devrait être mise en place. Le ministère de l’Enseignement supérieur a exprimé “sa profonde tristesse face à ce drame”. En octobre 2017, un étudiant en chirurgie dentaire était décédé pendant un week-end d’intégration, car il avait bu trop d’alcool. C’est pourquoi une charte avait ensuite été signée pour cadrer l’organisation d’événements festifs étudiants.

Rubriques

Injustices