Violé par sa nounou

Une nounou qui a eu des relations sexuelles avec un garçon de 11 ans et qui a eu son bébé a été condamnée à une peine de prison de 20 ans. Les agressions se sont déroulées pendant 3 ans.

Marissa Mowry, âgée de 28 ans, a été condamnée mercredi après avoir admis avoir commis des violences sexuelles de 2014. Le garçon a été violé au moins 15 fois pendant plusieurs mois. Mowry, originaire de Floride, a ensuite donné naissance à un fils. Sa victime a maintenant 17 ans et fait de son mieux pour élever cet enfant de cinq ans avec l'aide de sa famille. S'exprimant après la condamnation de Mowry, la mère de sa victime, Nadean Campbell, a déclaré : "Nous parlons d'un enfant qui avait 11 ans. Même pas un adolescent. Je la voyais presque comme une seconde fille”. Mowry a justifié ses actes en disant que l’enfant était “très mature”.

Malgré les obstacles auxquels son fils doit faire face, Campbell dit qu'être père si jeune a "changé" sa vie mais ne l'a pas "ruinée", et que son fils est un père "incroyable". Mowry est entrée en contact avec sa victime pour la première fois après avoir été embauchée par les Campbell pour s'occuper de l'enfant. Mowry a commencé à abuser du jeune garçon en janvier 2014 et a donné naissance à leur fils en octobre 2014. Nadean Campbell et son partenaire croyaient au départ que Mowry avait eu le bébé avec son petit ami de l'époque. Mais son fils lui a raconté plus tard ce qui s'était passé et un test ADN a prouvé que le bébé était bien de sa famille. Après avoir été signalée à la police, Mowry a tenté de blâmer sa victime, affirmant que l'enfant l'avait forcée à le faire. Elle a finalement été prise en flagrant délit de mensonge après que la police eut secrètement enregistré une conversation téléphonique entre elle et sa victime.

Mowry risquait la prison à vie mais elle a reconnu les accusations portées contre elle en échange d'une peine d'emprisonnement de 20 ans. Elle devra également s'inscrire sur le registre des délinquants sexuelles après sa libération.

Rubriques

Injustices