Une victime responsable de la mort de son foetus

Une femme enceinte de 5 mois s’est fait tirer dessus, ce qui a causé la mort de son bébé à naître. Pourtant, c’est elle qui est poursuivie pour l’homicide involontaire de son foetus.

À Pleasant Grove, en Alabama, Marshae Jones, enceinte de 5 mois, s’est disputée à propos du père de son enfant à naître avec une femme nommée Ebony Jemison. Celle-ci a tiré des coups de feu et la femme enceinte a reçu une balle dans le ventre. La police a décrété que c’était Marshae Jones qui était à l’origine de la dispute, Ebony Jemison n’a donc pas été inculpée. Pire encore, celle qui a reçu une balle est poursuivie pour l’homicide involontaire de son bébé et sera placée en détention en attendant le procès.

L’Alabama est l’État qui a la loi anti-IVG la plus restrictive des États-Unis. Le lieutenant de police local, Danny Reid, a expliqué : “L’enquête a montré que la seule réelle victime était l’enfant à naître. C’est la mère de l’enfant qui a initié et continué cette dispute qui a causé la mort de son enfant à naître”. Il a ajouté que cette victime “n’a pas choisi de se trouver au milieu d’une dispute pendant laquelle elle comptait sur la mère pour la protéger”.

Rubriques

Injustices