Une fillette se défenestre

A Toulouse, une jeune fille de 12 ans s’est défenestrée. Dans une lettre, elle expliquait culpabiliser d’avoir dépensé 400 euros pour des jeux sur son portable. Malgré la chute, elle est encore en vie.

C’est un miracle que la jeune fille soit encore en vie. En effet, le 18 mars dernier, la petite toulousaine de 12 ans a sauté depuis le 5ème étage de l’immeuble. Avant de sauter, elle avait rédigé un mot pour expliquer son terrible geste. Le père raconte : “Ma femme a vu la fenêtre ouverte, elle s’est penchée et a vu le corps de Manuela étendu en bas. Elle a poussé un cri d’horreur”.

Dans la lettre, la jeune fille demandait pardon à ses parents “Je ne gaspillerai plus l’argent, maman je t’aime, je vous aime…”. Avec la carte bancaire de son père, la petite fille avait dépensé 400 euros pour acheter des jeux. Culpabilisant d’avoir autant dépensé, elle avait choisi de se défenestrer. Auparavant, la petite de 12 ans avait écrit au Président de la République pour demander une aide pour sa famille et ses deux frères autistes. La jeune fille est aujourd’hui miraculée et devrait prochainement être transférée dans un centre de rééducation.

Rubriques

Injustices