Une ado tuée par son téléphone

Une adolescente de 14 ans a été tuée dans son sommeil par l’explosion de son téléphone portable placé sous son oreiller.

Alua Asetkyzy Abzalbek, collégienne Kazakhe de 14 ans, s’est couchée en écoutant de la musique pendant que son téléphone était en charge. Le lendemain matin, elle a été retrouvée morte par ses parents à cause de la batterie de son téléphone qui aurait explosé proche de sa tête.

La police confirme que le téléphone était bien branché sur une prise au moment de l’explosion. La jeune fille aurait subi de multiples trauma à la tête et serait morte sur le coup. Une fois sur place, les pompiers ont essayé de la réanimer mais elle était morte depuis plusieurs heures déjà. Une expertise médico-légale a confirmé plus tard que le téléphone avait explosé très tôt le matin après une surchauffe pendant qu'il se chargeait, et ce serait bien la cause de sa mort, selon les rapports locaux. La marque du téléphone n’a pas encore été révélée.

Rubriques

Injustices