Une addition ultra-salée

Wow ! Le Monde publie aujourd’huiun articlerelatant les résultats d’une étude évaluant l’impact des confinements sur un échantillon de 90 enfants de CE1 et CE2 (7 à 9 ans) dans l’Allier. Commentaire du médecin qui coordonne ce travail: c’est "catastrophique". C’est peu dire. D’un point de vue physique "en un an,l’indice de masse corporelle(poids divisé par taille au carré)a augmenté de 2 à 3 points". On constate une dégradation inédite des performances sportives des enfants ayant pris entre 5 et 10 kg, désormais trop essoufflés pour réussir les tests athlétiques standards exigés à leur âge. Et que dire de l’impact intellectuel ?! Là encore les enfants ont été soumis aux tests et aux grilles d’évaluation standards pour leur âge. Conclusion – accrochez-vous – les capacités cognitives ont baissé de 40 % !! Résumé de la coordinatrice de l’étude : "un an de confinement a été catastrophique, à un moment essentiel de plasticité neuronale". Dit autrement les après-midi passés sur TikTok ne se rattrapent pas.

 

Rubriques

Injustices