Un prof condamné pour diffamation

Cet ex-professeur, auteur du livre "Pires que les élèves", a été condamné à verser d'importantes indemnités à cinq de ses anciens collègues, dont il ne faisait pourtant que décrire les agissements...

Trois ans après la publication de son livre "Pire que les élèves", Stéphane Furina, ancien professeur d'anglais à Wormouth, près de Dunkerque, a été entre autres condamné à verser des indemnités à cinq plaignants après avoir été reconnu coupable de diffamation. 

Début 2015, suite à la sortie de son livre, trois enseignants du collège du Houtland avaient déposé plainte, ainsi que la principale de l'établissement et son adjoint. Certains s'estimaient diffamés par certains faits décrits par Stéphane Furina dans son livre et les autres par des commentaires publiés sur la page Facebook consacrée à l'ouvrage. 

L'écrivain va faire appel 

L'affaire, jugée en septembre dernier par le tribunal correctionnel de Dunkerque, a donné raison aux plaignants et Stéphane Furina a été condamné à 7 000 euros d'amende avec sursis. L'ancien professeur d'anglais devra également verser 2 500 euros à chacun des plaignants, une somme destinée à couvrir leurs frais de justice. L'auteur a déjà fait savoir qu'il ferait appel de cette décision. 

Le livre "Pire que les élèves", roman autobiographique, relatait le parcours d'un enfant prénommé Victor, souffre-douleur de ses camarades. L'auteur pointait du doigt les comportements de certains professeurs à l'égard du collégien, sans toutefois citer de noms.

Rubriques

Injustices