Un graffeur meurt sous un mur

Un jeune graffeur a trouvé la mort alors qu’il taguait des murs avec ses amis à Lyon, dans la nuit de jeudi à vendredi. Un bloc de béton est tombé sur lui.

Dans la nuit entre le jeudi 6 et le vendredi 7 juin, de jeunes graffeurs étaient sur le périphérique de Lyon pour taguer les murs. Un membre du groupe d’amis a expliqué qu’il avait descellé la couvertine du mur d’enceinte du périphérique quand il s’était assis dessus. Le but était alors de passer au-dessus pour pouvoir graffer les murs. Malheureusement, le bloc de béton d’au moins une tonne est tombé et a écrasé l’un des jeunes graffeurs, le tuant sur le coup.

Sur place, la mort a été constatée par un médecin. Les secours ont dû avoir recours à un engin afin d’enlever le corps du lieu du drame. Un autre graffeur a quant à lui été emmené à l’hôpital car il s’est blessé à la jambe à cause du bloc de béton. Un drame qui devrait dissuader les prochains graffeurs susceptibles d’envisager de taguer des murs hors d’atteinte.

Rubriques

Injustices