Un chirurgien suspecté de pédophilie

En Charente-Maritime, un chirurgien est soupçonné d’agressions sexuelles sur des mineurs. Les victimes pourraient bien être plus de 200 en France.

Le chirurgien a été interpellé et les enquêteurs, en fouillant son domicile, ont trouvé de mystérieux petits carnets. Des carnets qui exposaient “dans le détail les abus sexuels commis sur des enfants, ses fantasmes”, mais surtout 200 noms. Ils ont découvert des poupées sous le parquet, mais aussi des perruques, des objets sexuels et même des photos nus du praticien. Sans oublier des images pornographiques sur son ordinateur.

Spécialiste de la chirurgie digestive, il aurait commis ces agressions sur des enfants alors qu’ils étaient “en phase de réveil”, selon un témoin. C’est sa voisine de 6 ans qui a parlé et a permis d’interpeller le chirurgien. Mis en examen pour “deux faits de viols commis sur des petites filles et pour trois atteintes sexuelles”, il avait déjà été condamné en 2004 à 4 mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir possédé et importé l’image pornographique d’un mineur. Son avocat a précisé qu’il niait “les faits de pénétration mais reconnaît des comportements déplacés. C’est presque un soulagement pour lui d’avoir été interpellé car il était dans un engrenage”. Son procès aura probablement lieu en 2020.

Rubriques

Injustices