Retour au Moyen Age en Arabie Saoudite !

Mohammed Ben Salmane a un temps vendu sa soupe, celle d’un pays en route vers la modernité, et plus personne n’est dupe !

 

Depuis le début de l’année, on manie le sabre à tour de bras à Riyad : une centaine d’exécutions depuis janvier, 36 décapitations et une crucifixion le 23 avril histoire de varier les plaisirs. Le pouvoir saoudien cible les plus vulnérables, comme Tuti Tursilawati, une femme de ménage indonésienne coupable d’avoir tué son employeur, qui tentait de la violer, ou ce gosse de 17 ans, militant de la démocratie, décapité le 23 avril.

Loujain-al-Hathloul, cette jeune défenseuse des droits des femmes, est régulièrement torturée en prison, et Raif Badawi est assuré d’un calvaire infini : il en est à sa dixième année de prison, et ne compte plus les coups de fouet qui ont meurtri son corps.

 

L’Arabie Saoudite est devenue l’allié objectif de Daech : même vision du monde, même usage de la terreur.

 

Et on vend, nous français, toujours des armes à ces gens.

Rubriques

Injustices