Quelle honte!

Parwana Malik, neuf ans, qui vit dans un camp en Afghanistan a été vendue par ses parents à un étranger de 55 ans. Le père a supplié le futur mari de sa fille de ne pas la battre. La famille de Parwana a déclaré qu’elle n’avait pas le choix et qu’elle faisait comme de nombreuses familles : vendre leurs enfants contre de la nourriture. L’Afghanistan s’effondre de plus en plus dans une crise humanitaire que nul ne pourra plus arrêter. Quelle honte !

Rubriques

Injustices