Opéré par un gynéco, il meurt

Manuel Nunez, jeune homme de 29 ans, a voulu recourir à une liposuccion en République dominicaine. Malheureusement, il est mort pendant l’opération. Son chirurgien était en réalité… un gynécologue.

Manuel Nunez est venu tout droit des États-Unis pour se faire opérer dans une clinique privée de Saint-Dominique, en République dominicaine. Venu simplement pour une liposuccion, il ne s’est jamais réveillé de son opération. En effet, il a subi de gros problèmes respiratoires et est décédé malgré les tentatives de réanimation de la clinique. Les enquêteurs ont fait une grave découverte : le chirurgien était en réalité un gynécologue.

Pire encore, il n’en était pas à sa première opération fatale pour le patient. Trois autres personnes avaient été opérées illégalement par cet homme et ne s’étaient jamais réveillées. S’il avait été poursuivi pour le décès d’Ely, de Sara et de Martinez, les affaires avaient été classées sans suite, à cause d’une insuffisance de preuves. 450 000 dollars avaient été versés de sa poche aux familles des victimes, pour éviter les scandales. Malgré les nombreuses dénonciations à l’Ordre des chirurgiens plastiques dominicains, il n’avait pas été destitué de ses fonctions. Espérons que cette enquête-là fasse plus de bruit.

Rubriques

Injustices