Octogénaire accusé de pédophilie meurt

Un octogénaire est mort des suites des coups qu’il a reçu par une bande de jeunes l’accusant, à tort, d’être un pédophile.

Les faits se sont passés fin avril à Villeurbanne. Un octogénaire se promenait dans son quartier, comme à son habitude, et s’est arrêté devant une école primaire pour regarder les enfants jouer. C’est à ce moment-là qu’une bande de jeunes l’ont pris à partie, l’accusant de s’intéresser un peu trop aux enfants et donc d’être un pédophile. L’homme qui n’a pas eu le temps de se défendre a été bousculé par les jeunes et s’est cogné violemment la tête au sol lors de sa chute. L’homme de 80 ans est décédé deux jours plus tard à l’hôpital d’un traumatisme crânien.

Si le groupe s’est enfuit tout de suite après les faits, l’un d’eux âgé de 19 ans a été retrouvé et interpellé. Il a été mis en examen pour “violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner”. Le parquet précise également que la victime n’avait aucun antécédent judiciaire et que de telles accusations étaient donc infondées. Les autres membres du groupe sont toujours recherchés par la police.

Rubriques

Injustices