Nouvelle Zélande : 19 morts

Le bilan vient de tomber. 19 personnes sont décédées, dont une des personnes hospitalisées, lors de l’éruption du volcan néo-zélandais de White Island, le 9 décembre 2019.

Chaque année, des milliers de touristes viennent visiter l’île où se situe le volcan de White Island. Le 9 décembre, environ quarante-sept personnes dont principalement des touristes australiens, ont été surprises par l’éruption volcanique.

Alors que le bilan annonce 19 morts, incluant deux personnes ayant été emportées par la mer, un commissaire de police s’est exprimé sur la situation : « nous n'avons pas renoncé à les retrouver, mais nous sommes véritablement soumis au bon vouloir de la mer ». Vingt-cinq personnes sont toujours hospitalisées, certaines d’entre elles sont gravement blessées.

Quelques jours avant ce tragique évènement, le volcan paraissait dangereux. Une enquête a donc été ouverte sur l’imprudence des agences de voyages qui ont autorisées les visites sur l’île. La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern a déclaré que cette enquête pourrait prendre beaucoup de temps, environ un an afin d’analyser entièrement la situation.

Rubriques

Injustices