Morbihan : un père très violent

Jugé ce lundi 25 mars, le père de famille est accusé de violences sur ces deux enfants. Parmi les faits qui lui sont reprochés, le fait qu’il ait forcé sa fille à boire de l’alcool pour la punir et qu’il ait frappé son fils de 13 ans. En plus de la condamnation, le tribunal a préconisé à ce que le père passe un stage de responsabilisation parentale afin qu’il “revoit ses modalités d’éducation”.

Cette histoire de mauvais père se déroule dans le Morbihan, près de Lorient. Déjà connu pour être quelqu’un de violent, le père avait eu la main lourde pour punir son fils d’avoir sécher l’aide aux devoirs. En effet, l’adolescent de 13 ans a raconté avoir reçu une dizaine de grosses gifles et ce n’était pas la première fois mais celles-ci “avaient été plus violentes”.

Une éducation qui n’est guère mieux du côté de sa fille de 15 ans. En effet, la jeune adolescente avait été surprise à fumer et à boire de l’alcool dans son lycée. Pour la punir, le père de famille l’obligeait à boire trois apéritifs alcoolisés et à fumer deux cigarettes en sa présence. Dans ses déclarations, la jeune fille affirmait avoir, elle aussi, reçu des claques de la part de son père. Déjà repéré par la justice, le père de famille a été condamné à deux mois de prison ferme et une obligation de verser 500 euros à chacun de ses enfants.

Rubriques

Injustices