Mauvaises nouvelles

Selon une étude de l'Institut Gustave Roussy publiée aujourd'hui, les retards de soins dus à la crise du Covid en France vont provoquer une surmortalité des cancers de 6 à 7 % en moyenne sur les 5 prochaines années. On se doutait un peu que l’engorgement des hôpitaux aurait des conséquences négatives. Mais là, c’est énorme !

Rubriques

Injustices