Les USA détournent des masques

Ce mardi 31 mars, une cargaison de masques provenant de Chine, à destination de la France, a été détournée par les états-uniens. Environ 60 millions de masques avaient été commandés.

Les États-Unis ont détourné une cargaison de masques qui était destinée à la France. En effet, ces derniers ont payé en argent comptant et ont pu se ravitailler et prendre, à la dernière minute, une partie des provisions qui étaient réservées à la France. Ce détournement de masques n’est pas une première : “On nous les pique à la commande, sur la route, et à l’aéroport, à tous les niveaux. Vous n’imaginez pas” a déclaré le président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier. Ce dernier a précisé vouloir sécuriser les prochaines livraisons.

Le journal Libération a pu tirer d’autres informations sur l’achat de ces masques auprès d’une personne de l’entourage d’un autre président de région. Ce dernier a souhaité garder l’anonymat et a indiqué : "Ils payent le double et comptant, avant même d’avoir vu la marchandise. Nous, on ne peut pas se le permettre, on n’avance rien et on paye à la réception. Évidemment, on a des engagements signés avec les producteurs, mais on n’est pas dans une situation normale…".

Rubriques

Injustices