Les coupes afro interdites dans un lycée en Guadeloupe

Dans le lycée privé de Baie-Mahault en Guadeloupe, la direction a affiché les coupes de cheveux interdites dans l'établissement. Soit principalement des coupes afro, des dreadlocks ou des teintures peu communes.

L’affiche porte la mention “Coupes de cheveux femmes/hommes non autorisées au lycée Bel Air”, et ce à partir de la rentrée 2019. Elle comprend une trentaine de coupes de cheveux populaires en Guadeloupe : coupe afro, dreadlocks, teintures, waves, curls, locks ou encore dégradés. Même la coupe de Kit Harington, alias Jon Snow, est interdite ! Publiée sur Twitter, cette affiche fait parler d’elle. Un internaute fait une remarque : “Autant interdire les Noirs, tant qu’on y est”. Un autre s’indigne : “Mais c’est quoi les coupes autorisées ? À part venir chauve, c’est impossible d’aller dans ce lycée”.

Les services scolaires du lycée ont précisé que c’était une décision de règlement intérieur ayant pour but de préparer les élèves à un milieu professionnel plus sobre et moins excentrique. “Nous ne sommes pas fermés à ce qu’un élève ait un afro mais il doit être maintenu, et les locks attachées”, a précisé une représentante de la direction. Cette disposition a été acceptée par les parents d’élèves, mais les affiches ont tout de même été enlevées.

Rubriques

Injustices