Affaire Romain Barré : le procès commence

Le procès pour le meurtre de Romain Barré commence ce lundi, 3 ans après les faits, et va durer 10 jours.

Le 27 septembre 2016 au soir, près de la place Viarme à Nantes, Romain Barré faisait un petit somme au volant de sa voiture garée, après une soirée dans un restaurant. Deux hommes, âgés de 16 et 19 ans, ont voulu lui voler ses affaires, mais ont fini par l’étrangler avec un câble de batterie. Ils l’ont alors mis dans le coffre de la voiture, alors qu’il agonisait encore, avant de le jeter dans la Loire, depuis le quai Wilson. Sa voiture, son portable et sa carte ont été volés et son cadavre a été repêché 3 semaines plus tard, quand les suspects ont avoué.

Dès ce lundi, 3 suspects comparaissent devant la cour d’assises de Loire-Atlantique. Le procès aura lieu à huis clos, car l’un des accusés était encore mineur à l’époque. Une jeune femme est accusée de complicité et a avoué avoir suivi les deux suspects en voiture. “Ce qui est vertigineux, c’est la futilité du mobile, la détermination des accusés à tuer”, explique Me Cécile de Oliveira, avocate de la compagne de Romain Barré. Les accusés seront jugés pour “meurtre ayant pour objet la préparation d’un délit ou l’impunité de son auteur” et risquent la réclusion à perpétuité.

Rubriques

Injustices