Le Prince Andrew est mal, très mal

« Je le connaissais à peine ». Tel était le discours du Prince Andrew, Duc de York, et fils de la Reine Elisabeth à propos du milliardaire pédophile Jeffrey Epstein. Le FBI a révélé que sur un seul portable, le Prince avait joint plus de 13 fois le pédophile et même depuis le palais de Buckingham. Cela se complique un peu plus pour le Prince qui devra répondre prochainement au FBI mais cette fois-ci dans leurs bureaux ! Les enquêteurs ont aussi découvert qu’Epstein surnommait le Prince Andrew, son trophée !

 

Rubriques

Injustices