Le Bangladesh interdit internet

Les récentes élections législatives qui se sont déroulées au Bongladesh ont été entachées de nombreuses atteintes envers la liberé de la presse et la population. L'accès à internet a notamment été coupé une journée entière, dans tout le pays.

 

Pour la troisième fois consécutive, Sheik Hasina, Première ministre du Bangladesh, a été réélue le 27 décembre 2018. Or, selon l'opposition battue de manière historique, il y aurait eu une importante fraude électorale. Des soupçons renforcés par le fait que Sheik Hasina fait l'objet de nombreuses enquêtes pour extorsion de fonds, meurtre, corruption, etc. 

Au Bangladesh, les 170 millions de citoyens font régulièrement face à un quotidien rythmé par des disparitions inexpliquées, des arrestations arbitraires ainsi que des emprisonnements d'opposants politiques sans réels motifs. D'après l'ONG Reporters sans frontières (RSF), les dernières élections législatives ont été pour le moins surréalistes. 

Les opposants au pouvoir ont ainsi été harcelés ainsi que certains journalistes, accusés à tort d'avoir diffusé de fausses informations pour déstabiliser le gouvernement. Le reporter Mohammad Hedait Hossain Molla a fait l'objet de menaces pour avoir simplement signalé le fait que dans la région de Khulna, il y avait eu près de 20 000 votants de plus que de citoyens inscrits sur les listes électorales. 

« Leur seul crime a été de faire leur travail en supervisant le scrutin, comme devrait pouvoir le faire tout journaliste exerçant dans une démocratie fonctionnelle. Les attaques répétées contre la liberté de la presse qui entourent ces élections législatives ont fini de décrédibiliser leur résultat », dénonce RSF.

Mais ce n'est pas tout, le bureau de régulation des télécommunications du Bangladesh a rapporté à RSF que l'accès à internet avait été coupé dans tout le pays, pendant plus d'une journée jusqu'à l'annonce des résultats. Une coupure que le gouvernement a justifiée en expliquant avoir voulu lutter contre les fake news...

Rubriques

Injustices