La canicule tue

Un couvreur de 33 ans est mort jeudi 27 juin sur un chantier du Sel-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine. Une enquête a été ouverte sur les raisons pour lesquelles il travaillait en plein soleil pendant la canicule.

Jeudi, la canicule a atteint la Bretagne. À Sel-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine, un homme âgé de 33 ans est décédé sous un soleil de plomb. Vers 18h50, alors qu’il travaillait sur un toit en tant que couvreur, il s’est effondré et a été pris de convulsions. En effet, il faisait environ 39 degrés. Les pompiers sont intervenus et l’ont emmené au CHU de Rennes, en urgence. Malheureusement, les secours n’ont rien pu faire : il est mort à son arrivée à l’hôpital.

Suite à cet épisode, une enquête a été ouverte et une autopsie de la victime sera faite, selon la volonté du parquet. Une question se pose : pourquoi ce couvreur travaillait sur un toit en pleine canicule ? Les forces de l’ordre ont été interpellées par cette incohérence. En effet, les causes du décès ne sont pas encore déterminées, mais il pourrait s’agir d’une conséquence de la canicule.

Rubriques

Injustices