L’opacité de la formation

C'est passé inaperçu mais ce matin, Jean Castex a annoncé un plan d'1,4Mds€ pour la formation pro dont 60% à destination des chômeurs. Une mesure importante dans une France où, comme l’école et les études secondaires, la formation pro est une machine à booster les inégalités. La moitié des personnes en emploi ont suivi une formation professionnelle au cours des douze derniers mois, contreseulement un tiers des chômeurs. Et quand on classe par diplôme, c’est encore plus net : sur les 12 derniers mois, 65% des titulaires de diplôme longs ont été formés. On tombe à 15 % chez les non diplômés. Pas franchement une "seconde chance" la formation pro. Ça n’est pourtant pas faute d’y mettre des moyens :plus de 30Mds€/an (financés à 45% par les entreprises et 50% par le public) dépensés dans une opacité totale, auprès de milliers de prestataires ne faisant l’objetd’aucun contrôle… le tout aboutissant, selon la Cour des Comptes, àune heure de formation pro à 73€ en France contre 54€ en moyenne en Europe !

Rubriques

Injustices