L’horreur en Bolivie

Les travailleuses du sexe boliviennes portent désormais des sortes de Kway transparents, des masques avec visière afin d’accueillir leurs « clients ». C’est une décision du syndicat officiel l’Organisation des Travailleurs de Nuit de Bolivie qui conseille cet accoutrement. Leur but est de protéger les prostitués qui retournent dans les maisons closes (légales en Bolivie). 

Rubriques

Injustices