José Mourinho excédé

Selon l'entraîneur José Mourinho, ce dernier serait victime d'injustice : d'après lui, les médias s'en prendraient plus à lui qu'aux autres entraîneurs et le traiteraient différemment. 

José Mourinho persécuté

Bien que José Mourinho soit connu pour ses réactions excessives, l'entraîneur du Manchester United s'est récemment énervé, se disant victime d'injustice et notamment de persécution de la part des médias. Il s'est par ailleurs exprimé sur le sujet vendredi dernier, lors d'une conférence de presse : « À Manchester United, chaque fois qu’un joueur ne joue pas c’est qu’il y a un problème, il y a toujours des rumeurs. Soit le joueur s’est mal comporté, soit le coach s’est disputé avec lui. Ça n’arrive qu’ici, vous me faites sentir comme quelqu’un de très spécial parce que je suis très différent des autres. » 

Mal jugé par les journalistes

Selon José Mourinho, les journalistes ne lui adresseraient pas le même traitement qu'aux autres : « À Chelsea quand Willian ne joue pas, il n’y a pas de problème entre lui et Sarri. Ou ce n’est jamais un problème quand Gabriel Jesus ne démarre pas un match à City, c’est juste une décision normale de Pep. Quand Fabinho ou Keita ne jouent pas à Liverpool, ils aiment toujours Jürgen et Jürgen les aime toujours. Ici, quand Paul est sur le banc c’est un problème de discipline. Quand Alexis ne joue pas, c’est parce qu’il a eu une embrouille avec le coach. Ici un joueur ne peut pas avoir des hauts et des bas, et un coach ne peut pas coacher ou parler de ses joueurs. » Au moins l'entraîneur a enfin pu vider son sac ! 

Rubriques

Injustices