Isabelle Morini-Bosc agressée sexuellement

Ce mardi 3 mars, Isabelle Morini-Bosc a confié sur le plateau de l’émission “TPMP” avoir été victime d’une agression sexuelle, il y a quatre ans.

Ce mardi, la journaliste française Isabelle Morini-Bosc est revenue sur sa confrontation avec des militantes féministes, lors de la cérémonie des César, vendredi dernier. Elle a révélé avoir subi une agression sexuelle, il y a quatre ans. Ce vendredi, la tension était palpable à la sortie de la cérémonie des César. De nombreux militants féministes ont contesté les récompenses offertes au réalisateur franco-polonais, Roman Polanski. A la fin de la cérémonie, Isabelle Morini-Bosc a été filmée par les caméras de “Quotidien” et s’est faite interpellée par les manifestantes. Cette dernière a déclaré qu’elle était “ravie” que le réalisateur ait reçu le prix du meilleur réalisateur et qu’elle avait apprécié le film “J’accuse”.

Sur le plateau de “TPMP”, la sexagénaire a expliqué sa position et a déclaré considérer le film “J’accuse”, comme “un film important sur l’antisémitisme” et qu’elle n’a jugé que le film. Elle a poursuivi : “Dire que je normalise le viol, que je défends les violeurs, qu’est-ce qu’ils savent de ce que j’ai souffert”, avant de révéler les agressions qu’elle avait subies par le passé : “Il m’a couchée dans l’herbe, je voyais passer les camions, les herbes étaient hautes, personne ne me voyait. J’ai une cicatrice dans le dos. Le monsieur n’a pas réussi à me débraguetter, il me l’a mise partout ailleurs. Dans les yeux, dans les oreilles, dans la bouche… J’étais glacée”. Après deux heures trente d’agression, la journaliste de RTL n’a pas porté plainte car elle se sentait “salie”.

Rubriques

Injustices