Incendie criminel dans un studio d’animation

Jeudi 18 juillet, un incendie est survenu dans un studio d’animation, à Kyoto, au Japon. Bilan : 33 morts et 17 blessés. Il se pourrait que l’incendie soit criminel…

À Kyoto, le feu a ravagé le studio, qui accueillait à ce moment-là 70 personnes. Au moins 33 personnes ont été tuées par l’incendie. Un incendie pour lequel un suspect a été identifié : un homme de 41 ans, actuellement à l’hôpital, blessé par le feu qu’il aurait provoqué. Vers 10h30, il serait entré dans le bâtiment pour jeter du liquide inflammable. Il aurait aussi crié “à mort” alors qu’il entrait dans le studio d’animation, en courant.

Une explosion a retenti et une épaisse fumée blanche s’est échappée du bâtiment. Celui-ci a pris feu, piégeant ainsi les 33 personnes au rez-de-chaussée et dans les escaliers. Le suspect, retrouvé avec des brûlures aux bras et aux jambes, a été sauvé par une femme qui l’a arrosé avant d’alerter les policiers. La police a toutefois réussi à interroger le suspect, qui a avoué avoir fait ça pour le simple motif que le studio l’aurait arnaqué. L’enquête se poursuit.

Rubriques

Injustices