Ghislaine Maxwell ne supporte plus la prison

La complice de Jeffrey Epstein, le pédophile milliardaire retrouvé « suicidé » dans sa prison de Manhattan, a parlé pour la première fois de « son enfer » d’être derrière les barreaux, affirmant qu’elle avait été agressée et maltraitée par les gardiens de prison. Elle est volontairement privée de sommeil et mal nourrie. Sa demande de mise en liberté avec caution de 21 millions de dollars vient d’être refusée. Elle risque de passer le restant de sa vie dans des prisons si elle est jugée coupable « d’abus sexuels et recrutement de jeunes filles ».

 

Rubriques

Injustices