Exclus de l'école car séropositifs

En Indonésie, 14 enfants ont été exclus d'une école primaire en raison de leur séropositivité.

Une école primaire de Surakarta, en Indonésie, a cédé à la pression de parents d'élèves qui demandaient que soient exclus 14 enfants séropositifs au VIH, comme le rapporte le Jakarta post. De nombreuses familles, mises au courant de la situation lors d'une réunion parents-professeurs, ont en effet menacé la direction de l'établissement scolaire de retirer leurs enfants de l'école si les enfants porteurs du VIH restaient scolarisés. 

Les écoliers accueillis dans une nouvelle école

"Nous avons accepté les écoliers parce que tout le monde a droit à l'éducation jusqu'à ce que cette vague de manifestations commence à arriver. Nous n'avons pas eu le choix", se justifie de son côté la directrice de l'établissement concerné. L'Agence d'éducation de Surakarta a fait savoir qu'une nouvelle école prête à les accepter avait été trouvée. "Le plus important, c'est qu'ils puissent continuer leurs études", abonde l'Agence. 

D'après l'UNAIDS, en 2016, 620 000 personnes vivaient avec le VIH en Indonésie.

Rubriques

Injustices