Estimation minimale

C’est ainsi que Jean-Marc Sauvé, président de la Commission sur la pédocriminalité dans l’Église présente les chiffres extraits de son rapport de 2 500 pages. On s’accroche. Entre 216 000 (si on ne compte que les victimes de prêtres et religieux) et 330 000 (si on inclut les victimes de laïcs agents de l’église) enfants agressés sexuellement depuis 1950. Par des prêtres/religieux violeurs cela veut donc dire « en moyenne 36 personnes mineures agressées (garçon à 80 %, NDLR) tout au long de leur activité sacerdotale ». Estimation minimale. Effrayant !

 

Rubriques

Injustices