Elles organisaient un Fight Club

La police a accusé 3 aides-soignantes d’un EHPAD de diriger un club de combat avec des patients atteints de démence. Les aides soignantes auraient filmé une bagarre entre deux des résidents et les auraient poussés à se battre.

Trois aides-soignantes d'une maison de retraite de Caroline du Nord ont été arrêtées pour agression à la suite d'allégations selon lesquelles elles dirigeaient une opération de type fight club composée de patients âgés atteints de démence. L'établissement Danby House se spécialise dans les soins aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. La police a déclaré que les trois employées de Danby House auraient encouragé les résidents à se battre les uns contre les autres. Dans au moins un cas, l'une des employées aurait agressé un résident en le bousculant.

La police a commencé son enquête en juin, lorsqu'elle a été alertée pour la première fois des mauvais traitements qui auraient été infligés aux personnes âgées. Les trois femmes ont également filmé les combats. Dans une vidéo d’un combat entre deux résidentes, on peut voir l'une des femmes âgées tomber sur un lit et crier : "Lâchez-moi, aidez-moi, aidez-moi, aidez-moi, lâchez-moi", alors que l'autre femme continue de la frapper. On entendrait un ou plusieurs des femmes dire : "Frappe-la au visage" et "Arrête de crier, put***" dans la vidéo. Une autre aurait demandé si quelqu'un filmait le combat et si la vidéo pouvait lui être envoyée.

Les trois femmes ont été accusées d'avoir agressé une personne handicapée et sont actuellement en liberté sous caution. Elles passeront devant le tribunal le 14 novembre.

Rubriques

Injustices