Elle accuse Trump de viol

L’éditorialiste Elisabeth Jean Carroll a révélé avoir été violée par l’homme d’état, Donald Trump, ce jeudi 30 janvier.

Elisabeth Jean Caroll, âgée aujourd’hui de 76 ans, accuse Donald Trump de l’avoir violée. Lorsque ce drame se serait produit, elle affirme qu’elle portait une robe noire. De ce fait, “l’Agent orange”, comme on le surnomme, devra fournir un échantillon d’ADN afin de voir s’il correspond aux traces relevées sur la fameuse robe. Ce dernier se serait enfermé avec la victime présumée dans une cabine d’essayage d’un grand magasin new-yorkais Bergdorf Goodman. Il l’aurait ensuite embrassée et violée.

16 femmes à son actif ?

Après son témoignage posté en 2019, le milliardaire républicain assure ne jamais avoir rencontré cette personne de sa vie et qu’elle n’est pas son style de femme. A la suite de quoi, cette dernière a porté plainte contre lui pour diffamation. 16 femmes ont accusé Donald Trump de les avoir agressées sexuellement avant son élection.

Rubriques

Injustices