Eiffage décolle à Lille

Le groupe de BTP et concessionnaire d’autoroutes (APRR, viaduc de Millau) Eiffage vient d’obtenir la concession pour 20 ans de l’aéroport de Lille-Lesquin. Voilà qui va arrondir la pelote du bétonneur. Selon ses comptes pour 2018, sa marge a été de moins de 4 % dans la construction et les travaux, contre près de 50 % dans les concessions. Une situation qui n’est pas propre à Eiffage. Ainsi, chez Vinci, les concessions représentent seulement 17 % du chiffre d’affaires mais 64 % du bénéfice net. En d’autres termes, pour les bétonneurs, celles-ci sont environ 10 fois plus rentables que leurs autres activités (BTP, énergie, etc.). Ca plane pour eux !

Rubriques

Injustices