EHPAD: on n’a rien vu !

Le Monde a publié cette semaine un article au titre révélateur : « Le modèle économique intenable des Ehpad privés : Les 3 acteurs privés majeurs du secteur des Ehpad sont Orpea (nommément désigné par l’enquête de Victor Castanet), Korian, tous deux en bourse, et DomusVi dans les mains du fonds d’investissement ICG et devant rembourser une dette (LBO) très lourde.  Si le prix du séjour dans le privé est 30% plus cher que dans le public (2 600€/mois vs 2 000€ en moyenne), le nombre de salariés par résident est 30% moins élevé dans le privé (52 salariés pour 100 résidents) que dans le public (71). La question : les acteurs privés peuvent-ils gagner de l'argent sans dégrader les prestations ? Or, ce secteur privé à but lucratif représente déjà 20% des places d’Ehpad en France (environ 600 000 au total) et 40% des nouveaux lits depuis 1997 (date de l’autorisation d’opérer pour les groupes privés). Ce qu'on ajoute : d’après le ministère de la Santé, il va falloir offrir 110 000 places supplémentaires en Ehpad d’ici 10 ans, soit 2X le rythme actuel de construction. Vu l’état des finances publiques, on ne compte pas trop sur l’Etat pour veiller sur nos vieux jours…qu’on espère néanmoins humains et confortables. 

 

Rubriques

Injustices