Des taureaux, des hommes : du sang et la mort!

Les traditionnelles fêtes de Pampelune dans le nord de l’Espagne ont commencé ce week-end. Elles durent jusqu’au 14 juillet. Et attirent des centaines de milliers de touristes qui viennent du monde entier.

Les 'mozos' (coureurs en chemise et pantalon blanc avec foulard et ceinture rouges) tentent de s’approcher le plus près possible des 6 taureaux de combat entourés de 6 bœufs. La partie n’est pas gagnée. Hier, ce périlleux lâcher de toros a fait cinq blessés. Trois d’entre eux, deux Américains( 23 ans et 43 ans) et un Espagnol (40 ans) , ont été encornés et on dû être transportés aux urgences. Deux autres blessés souffrent de traumatismes crâniens. Les taureaux, ont, comme la coutume le veut, étaient mis à mort dans l’après-midi par les grands noms de la tauromachie. On s’amuse comme on peut !

 

Rubriques

Injustices