Des bizutages toujours plus humiliants

Ce weekend, le syndicat Solidaires Etudiants a dénoncé l’abus des pouvoirs des étudiants en 2 ou 3ème année sur les nouveaux arrivants en études.

Lors de la soirée d’intégration des nouveaux étudiants en prépa, le bizutage supposé être bienveillant et amusant a tourné à la dérive. Durant la soirée, des élèves de la prépa scientifiques du lycée Blaise Pascal à Clermont-Ferrand ont été poussés à boire et imiter des pratiques sexuelles. Selon les témoignages recueillis, certains étudiants ont été forcés à mimer des fellations sur une banane ou même des cunnilingius sur une pomme tenue à l’entrejambe d’étudiantes de deuxième année. Sous l’emprise de l’alcool, le consentement des étudiants bizutés n’était parfois pas clair.

Le syndicat étudiant a donc recueilli les témoignages des étudiants bizutés et les ont ensuite publiés sur sa page facebook. Sur Twitter, le compte “MoiAussiFac”, accompagné du hashtag #MoiAussiàlafac, a également mentionné les événements de cette soirée et a dénoncé ces pratiques récurrentes lors de soirées d’intégration. Le syndicat a indiqué avoir prévenu la direction de l’établissement afin que de tels dérapages ne se reproduisent plus.

Rubriques

Injustices