Crash d’hélicoptère à Manhattan

Lundi, un hélicoptère s’est écrasé sur le toit d’un gratte-ciel de 54 étages, entre Times Square et la Trump Tower, sur la 7e avenue. L’accident a causé un mort.

L’hypothèse de l’attentat terroriste a été écartée. L’hélicoptère s’est posé brutalement sur le toit de cette haute tour de Manhattan et a pris feu à l’atterrissage, selon le gouverneur de l’État de New-York Andrew Cuomo. Une personne qui se trouvait à l’intérieur de l’hélicoptère est décédée, probablement le pilote selon plusieurs médias. La FAA (agence fédérale de l’aviation américaine) a précisé que l’hélicoptère était un Agusta A109E : de ce fait, seul le pilote pouvait s’y trouver. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes du crash de l’hélicoptère. Selon certains médias, le manque de visibilité dû au brouillard qui recouvrait toute la ville avait mené à une interdiction de voler.

La tour, où se trouvait notamment le siège américain de BNP Paribas, a été évacuée en une trentaine de minutes. Le quartier entier a même été évacué provisoirement. Plus d’une centaine de véhicules de secours se sont postés au pied de plusieurs grands gratte-ciels. “Il était 13h35. On a senti tout le bâtiment bouger. On a pensé que c’était un tremblement de terre ou quelque chose comme ça”, a expliqué un témoin, Nathan Hutton, qui travaille dans la tour.

Rubriques

Société