Condamné à 15 ans pour viols

Ce mardi 17 mars, la cour d’assises du Var a condamné Jacques Cviklinski à 15 ans de prison pour viols sur sa fille et sa nièce.

Jacques Cviklinski a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour viol par personne ayant autorité et viol par ascendant. Les victimes avaient craint de voir une nouvelle fois leur combat judiciaire reporté. L’une d’elles, Jessika Cviklinski, a déclaré : "Nous avons craint qu'il ne vienne pas ou qu'il puisse être malade, ( En février 2019, le procès en appel était interrompu le soir du quatrième jour, l'accusé s'étant fait hospitaliser, NDLR) mais ce n'est pas arrivé. Ensuite est arrivé le coronavirus... Mais le procès s'est tenu".

Cette dernière a ajouté : "Cela fait beaucoup d'années et c'est un soulagement que d'avoir été au bout du procès et de le voir condamné. Mais nous ne sommes pas ivres de joie, il faut que l'on réalise. Et puis il se pourvoit en cassation (une action qui ne suspend pas la condamnation, NDLR) mais si le procès est cassé, il faudra retourner aux assises et ce n'est donc pas encore possible de jeter l'éponge.".

Rubriques

Injustices