Bercy subventionne Boeing

Si ça n’est pas un gag, ça y ressemble fort : alors que l’administration américaine vient chercher des poux à Airbus, dénonçant les subventions publiques dont bénéficie le groupe européen et qui fausseraient la concurrence avec Boeing, le gouvernement français vient, lui, d’accorder une subvention d’environ 100 millions d’euros à…Boeing.

 

La compagnie polynésienne Air Tahiti Nui a, en effet, obtenu une défiscalisation pour l’achat de deux Boeing Dreamliner 787-9 au prix d’environ 125 millions d’euros pièce. Cette quasi-subvention-la défiscalisation outre-mer se monte à environ 40 % du prix d’achat-correspond à un cadeau de quelque 100 millions d’euros pour aider la compagnie à acheter des appareils américains.

 

Et la compagnie Air Tahiti vient bientôt en acheter deux autres.

 

C’est Trump qui doit bien se marrer !

 

Rubriques

Injustices