Attaque raciste au Milwaukee

Un homme blanc aurait jeté de l'acide sulfurique, utilisée pour les batteries de voiture, sur le visage d'un Latino, citoyen américain, et lui aurait dit de retourner dans son pays. Il encourt jusqu’à 35 ans de prison.

Un homme blanc qui a jeté de l'acide de batterie sur le visage d'un Latino, lui disant de "retourner dans son pays", a été accusé de crime haineux ce mercredi. La victime, Mahud Villalaz, est un citoyen américain et continue de se remettre de l'attaque de vendredi, qui l'a rendu aveugle d'un œil et dont la peau pelait douloureusement. Mercredi, Clifton Blackwell, 61 ans, a été accusé d’attaque avec blessures au premier degré à l'aide d'une arme dangereuse et de crime haineux. S'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à 35 ans de prison.

Selon la plainte, Villalaz se dirigeait vers l'entrée d'un restaurant mexicain dans le quartier Milwaukee de Lincoln Village lorsque Blackwell lui a crié dessus, lui disant que son camion était garé trop près d'un arrêt de bus. Blackwell aurait alors crié : "Pourquoi avez-vous envahi mon pays ? Pourquoi tu ne respectes pas mes lois ?". L'ignorant, Villalaz est retourné à son pick-up pour le déplacer vers une autre place de parking. Quand il est retourné au restaurant, Blackwell a de nouveau demandé "Pourquoi avez-vous envahi mon pays ?".

Lors d'une conférence de presse le lendemain de l’attaque, Villalaz a déclaré qu'il se souvenait avoir vu une bouteille dans la main de Blackwell, mais qu'il pensait que c'était de l'alcool. "Retournes-y, retournes-y, fils de p***", aurait dit Blackwell, qualifiant Villalaz “d’illégal".

Villalaz est né au Pérou, s'est installé aux Etats-Unis en 2001 et est devenu citoyen américain en 2013. "Monsieur, vous ne connaissez pas mon statut," lui dit Villalaz. Répondant aux insultes, il a traité Blackwell de "fils de p*** de raciste" et lui a dit que "tout le monde vient de quelque part en premier", ajoutant que "les Amérindiens sont dans le pays depuis le plus longtemps", avant que Blackwell ne lui lance l’acide au visage. Une cagnotte a été lancée pour l’aider à payer les frais médicaux.

Rubriques

Injustices