Atroce féminicide au Havre

Lundi, un nouveau féminicide particulièrement affreux a eu lieu, devant un supermarché du Havre. Johanna a été tuée par 14 coups de couteau, portés par son conjoint devant leurs 3 enfants.

La victime prénommée Johanna voulait quitter son compagnon. Elle avait prévenu les services sociaux depuis mai. “Elle savait qu’elle risquait sa peau, c’est pour ça qu’elle voulait partir avec ses enfants”, a expliqué sa demi-soeur. Une main courante avait été déposée en août, mais n’avait pas été prise au sérieux. Ensuite, la jeune femme avait raconté qu’elle avait dû sortir de son domicile par la fenêtre, car son conjoint la menaçait de mort avec un couteau. L’homme avait été interpellé, placé en garde à vue, puis relâché. Le couple était finalement en cours de séparation, et était amené à se revoir pour leurs 3 enfants.

Devant un supermarché du Havre, où l’homme avait emmené ses enfants acheter des glaces, Johanna l’a interpellé, pour parler de la garde des enfants. Il a alors sorti un couteau et lui a porté 14 coups, sous les yeux de leurs 3 jeunes enfants. La jeune femme est morte quelques instants après et l’homme a été placé en garde à vue, où il a reconnu les faits : il craignait qu’elle le prive de ses enfants. Les enfants, âgés de 2, 4 et 6 ans, ont été confiés à la famille.

Rubriques

Injustices