Un dépistage toxicologique effectué sur un enfant de 4 ans décédé dans un accident d’ascenseur...

Un dépistage toxicologique effectué sur un enfant de 4 ans décédé dans un accident d’ascenseur : c’est la décision qu’a prise Violaine Esparbes, la juge de Pontoise, pour faire la lumière sur la mort du petit Ismaël, le 8 juin dans un centre commercial  d’Argenteuil, dans le Val d’Oise. Le labo d’analyse mandaté par la justice devra rechercher… « des traces de substances alcooliques, stupéfiantes ou médicamenteuses » qu’aurait pu absorber la petite victime !

La magistrate pense-t-elle que l’enfant pilotait la cabine qui s’est décrochée ?

Cette demande très perchée, alors que le rapport d’expertise pointe une défaillance technique, a scandalisé les parents, qui ont assisté, impuissants, à l’agonie de leur enfant. Leur avocat avait déjà déposé une requête en récusation à l’encontre de la juge, pour « comportement inapproprié ». 

Et lui, sans demander, toutefois, un dépistage toxicologique.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !