Arabie Saoudite : divorces honteux

Désormais, les Saoudiennes dont le mari a demandé et obtenu le divorce seront prévenues par simple SMS. Il s'agit toutefois d'une avancée dans ce pays, où auparavant les maris pouvaient divorcer de leur femme sans même que ces dernières ne soient mises au courant. 

Une nouvelle loi entrée en vigueur en Arabie Saoudite contraint désormais les tribunaux à avertir les Saoudiennes en cas de divorce obtenu par leur mari. « Les femmes seront notifiées de tout changement dans leur statut matrimonial via un message SMS », a fait savoir par communiqué le ministère de la Justice auprès des médias du pays. 

Jusqu'à présent, les hommes pouvaient divorcer de leurs épouses sans même avoir à les prévenir. Les Saoudiennes pouvaient donc du jour au lendemain se retrouver sans époux, ces derniers pouvant divorcer en secret. « Les femmes dans le royaume pourront consulter les documents liés à la rupture de leur contrat de mariage via le site internet du ministère », a également précisé le ministère de la Justice.

Cette nouvelle mesure, considérée comme une avancée dans ce pays ultra-conservateur, s'inscrit dans le projet de libéralisation de la société en matière de droit des femmes, voulue par le prince héritier Mohamed Ben Salmane. 

L'Arabie Saoudite est critiquée pour le maintien d'un système de tutuelle masculine, au sein duquel les femmes doivent demander l'autorisation d'un homme (mari, père, frère...) concernant de nombreuses décisions de leur vie quotidienne. 

Rubriques

Injustices