Alain Soral condamné pour négationnisme

Personnage médiatique particulièrement controversé, Alain Soral a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison ferme. Cette condamnation fait suite à des publications remettant en question l’existence de la Shoah.

Sur son site personnel, l’essayiste d’extrême droite est particulièrement actif. Cette fois-ci, c’est pour avoir publié des conclusions contestant l'existence même de la Shoah que Alain Soral a été jugé. Déjà condamné à plusieurs reprises, et notamment pour provocation à la haine raciale, Soral a cette fois écopé d’une peine d’un an de prison ferme assorti d’un mandat d’arrêt. Son avocat, Damien Viguier, a également été condamné à 5 000€ d’amende pour complicité.

Fondé sur son association Egalité et Réconciliation, le site d’Alain Soral fait régulièrement l’objet de polémiques. La publication des conclusions de son avocat concernant un jugement sur un dessin polémique publié en 2016 a, cette fois, été sanctionnée par une peine d’emprisonnement. Avec la publication de ces propos négationnistes, Alain Soral a complété sa longue liste de condamnations. Une polémique qui lui vaut une nouvelle fois un séjour en prison.

Rubriques

Injustices