Agressions sexuelles dans la musique classique

Il y a quelques jours, les soeurs Berthollet ont publié une vidéo où elles dénoncent les gestes déplacés d’un chef d’orchestre envers ces dernières.

Camille et Julie Berthollet, âgées respectivement de 21 et 22 ans, ont accusé un chef d’orchestre de gestes déplacés, dans une vidéo publiée par Loopsider. L’une des soeurs décrit dans cette vidéo un homme qui : “renifle dans le cou pour voir quelle odeur ont les rousses et passe une main derrière le dos”. Elles évoquent les gestes tactiles et les attouchements de certains hommes, dont elles ont été victimes dans ce milieu, où ces actes sont encore tabous.

Les deux soeurs témoignent des situations gênantes : “ça nous met très mal à l’aise ca nous rend triste. Et on peut avoir fait un concert super, on ressort et on n’est pas bien. On se sent presque sale”. Elles décrivent également des situations qui se sont produites à l’école de musique : “Avec certains profs, on savait qu’on ne devait pas aller en cours toute seule". Julie Berthollet a cité l’exemple d’une camarade mineure qui “a dû coucher avec le prof”. Plus d’une musicienne sur quatre a déjà été victime de harcèlement sexuel.

Rubriques

Injustices