Accusé de meurtre

Un Alsacien testé positif au nouveau coronavirus a été inculpé pour tentative de meurtre pour avoir propagé le virus, en Afrique du Sud.

Durant son séjour en Afrique du Sud, un vacancier alsacien a été testé positif au nouveau coronavirus et a été inculpé de tentative de meurtre. Il est accusé de ne pas avoir respecté sa quarantaine alors qu’il souffrait du Covid-19. Quelques jours avant l’annonce du confinement en France, ce jeune homme âgé de 25 ans, est parti en vacances avec cinq amis. Lors d’une visite au parc National Kruger, ce dernier a commencé à ressentir des symptômes de la maladie, craignant d’avoir contracté le paludisme.

Il décide de consulter un médecin qui lui fait passer un test et qui le déclare positif. Lui et ses amis ont été envoyés en quarantaine à Sainte-Lucie dans différents hôpitaux. Il reçoit ensuite un appel de la police pour lui informer qu’il est “en état d’arrestation pour tentative de meurtre suite à la propagation du Covid-19 en Afrique du Sud”. Après quatorze jours de quarantaine, l’Alsacien n’a pu récupérer son passeport qu’après avoir signé un document attestant sur l’honneur qu’il assistera à son procès programmé le 26 juin à Matubatu. Une semaine plus tard, le jeune homme a pu regagner son domicile dans le Bas-Rhin.

Rubriques

Injustices