À 95 ans, elle meurt de froid

La retraitée de 95 ans est décédée dans sa maison de retraite, car la chaudière était en panne...

Le 9 novembre dernier, une nonagénaire a été découverte inanimée par les employés d'une maison de retraite du comté de Norfolk, au Royaume-Uni. Lorsque les secours sont arrivés sur place, ils ont pu remarquer que la température du corps de la retraitée était de 27 degrés au lieu des 37 degrés habituels. La pensionnaire de la maison de retraite décédera dans l'après-midi même, d'une pneumonie aggravée par le froid qui régnait dans sa chambre.

En effet, au moment de son décès, les deux chaudières de l'établissement ne fonctionnaient plus depuis... deux ans ! De plus, la vitre de la chambre de la vieille dame avait été cassée par un autre résident souffrant de crises de démence. La fenêtre, qui n'avait jamais été réparée, laissait passer le froid... Doreen Osborne, qui souffrait d'infections pulmonaires régulières s'était plusieurs fois plainte du froid glaçant de sa chambre, en vain. 

Pour finir, l'enquête a révélé également que les médicaments de la retraitée étaient arrivés trop tard, car le personnel s'était trompé en faxant l'ordonnance à la pharmacie, laissant la résidante une journée entière sans son traitement. 

Rubriques

Injustices