4 ans de prison pour 4 journalistes de Charlie Hebdo

En octobre dernier, Charlie Hebdo faisait l’une de ses couvertures avec une caricature de Erdogan le montrant bière à la main en train de soulever la robe d’une femme voilée. Hier, un procureur turc a réclamé 4 ans de prison pour les quatre collaborateurs concernés par ce dessin : Alice Petit la caricaturiste et trois responsables de la publication : Gérard Biard, Riss et Julien Sérignac. L’acte d’accusation de ce procureur doit être accepté par le tribunal pour que s’ouvre un procès. Pour lui, cette caricature « n’entre d’aucune manière dans le cadre de la liberté d’expression ou de la presse » ajoutant que ce dessin est « vulgaire, obscène et déshonorant. » Tout cela, ne va pas arranger la crise diplomatique entre la Turquie et la France suite (en autre) à la déclaration d’Emmanuel Macron accusant la Turquie « d’ingérence » et en pleine polémique en France sur le financement d’une mosquée soutenue par une association pro-turque à Strasbourg.

Rubriques

Injustices