2 000 stations d’essence fermées

Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a appelé l’administration Biden à « intensifier » la lutte contre les cybercriminels après qu’un groupe « terroriste » ait réussi à hacker le plus important pipeline du sud des États-Unis. 2 000 stations à essence se retrouvent sans carburant avec des automobilistes mécontents qui en viennent aux mains. Le FBI a confirmé que le groupe DarkSide est à l’origine de l’attaque et que le gang serait basé en Europe de l’Est ou en Russie et opérerait avec l’approbation tacite du gouvernement russe. Ce que conteste Vladimir Poutine.

Rubriques

Injustices